Trucs et astuces

Comment abattre un arbre

Assurez vous d'être équipé des EPI (Equipement de Protection Individuel) :

- casque équipé d'antibruit, visière

- pantalon anti-coupure

- chaussure de sécurité et anti-coupure

Evaluer les risques

 Il est nécessaire de prendre en compte :

 

- Dangers en présence de lignes électriques, routes, canalisation, fossés, talus, clôture, …

 

- Etat sanitaire de l’arbre : branches mortes, champignons sur le tronc ou au collet, cavités, forts empâtements, …. 

 

- Contraintes environnementales : rivières, tourbières, zone classée, météo, …

Préparation de la zone de travail

photo sthil
photo sthil

 

 

 

 

Une fois que les risques sont évalués, il faut nettoyer la zone de travail en dégageant les éventuels obstacles présents sur le terrain. Ensuite, il faut définir les chemins de repli.

Réalisation de l'entaille

 

La réalisation de l’entaille d’abattage est une étape cruciale. Une entaille réussie représente 80% du travail réalisé et des risques en moins. Elle va guider, a condition de bien garder une charnière suffisante, l’arbre lors de sa chute en agissant comme des gonds sur une porte.

L'abattage

Il faut absolument faire attention à la charnière pour bien contrôler la direction de la chute. Vous pouvez utiliser des coins d'abattage en plastique ou un tire-fort (treuil)  pour l'aider à tomber.